Inspirée et occupée en mode DIY

Me revoilà sur la toile! Ça fait un bon moment que j’ai pas écrit un article potable je l’avoue. Il faut dire qu’en ce moment j’ai peu de temps pour me poser, et beaucoup d’idées, ce qui fait que quand j’ai du temps pour écrire un article je ne sais plus par où commencer et du coup je choisi la facilité : ne pas m’y atteler ! Alors forcément c’est moins productif…

“Reporte toujours ce qui pourra être fait par un autre demain” (ah non c’est pas ça?! Mince…)

Bon alors du coup aujourd’hui je me lance :

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

I

AÏE ! 

(Ok je sors…)

Pour le grand retour je vais vous proposer un article qui sort un peu de ce que j’ai l’habitude de faire, en vous proposant du DIY! Je vois déjà les non-initiés prendre leurs jambes à leur coup…Mais non! Reveneeeez! C’est DIY avec un Y à la fin, je n’ai pas encore d’intention meurtrière…(gnark gnark). Alors pour ceux qui ont tapé le sprint, le DIY est l’acronyme de Do-It-Yourself que l’on traduirait en français par “Bricolage”…Mais c’est moins sexy, et ça fait peur aux filles… Il existe sur internet une vrai communauté de gens (surtout des filles) qui sont de fervent pratiquant du DIY. Leur dieu? L’inspiration. Et leur bible? Pinterest. Je suis moi-même une grande fan de DIY. C’est peut-être d’avoir grandi avec un papa bricoleur mais en tout cas aujourd’hui j’adore la satisfaction que procure cette phrase :  “Ah ça? C’est moi qui l’ai fait !”.

Ayant déménager récemment j’avais besoin de petites choses dont une suspension pour mon plafonnier dans ma chambre. Alors lors d’une soirée TV aussi intéressante que le journal de route d’un poisson rouge dans son bocal j’ai décider de porter mon intérêt sur Pinterest avant de me retrouver avec un ancéphalogramme plat. Après un premier tri entre ce qui me plaisait et ce qui ne me plaisait pas, suivi d’un tri entre ce qui est humainement faisable et ce qui est totalement irréalisable (faute de temps ou de quantité/prix des matériaux à dénicher), j’ai finalement décider de me lancer dans un projet de mobile pour bébé…Ok, rien à voir, mais quand même vous avouerez que ça ressemble vachement à un abat-jour :

Donc passons au vif du sujet pour réaliser votre super abat-jour il vous faudra :

  • Un anneau (ou tambour) à broderie
  • Différents rubans à choisir selon vos goûts et pourquoi pas les tons de la pièce
  • Du fil
  • De la glue (optionnel)

Oui juste ça ça suffit !

1 – Couper tous vos rubans de la même longueur. Choisissez une longueur qui vous convient et coupez! Perso, j’ai choisi mes rubans d’une couleur plutôt neutre et un ruban satiné de couleur pour rehausser. J’ai pris 1m de chaque ruban (sauf un, un peu transparent, dont j’avais un rouleau) et j’ai couper en quatre (soit 25cm de long pour chaque ruban).

2 – Définir votre séquence. C’est mieux si votre création ne parait pas totalement anarchique surtout si vous jouez aussi avec les matières. Il est donc bon de se poser et de voir quel est l’agencement qui vous plaît le plus. Séquence rubans 3 – Insérer/Coller les rubans entre les deux anneaux du tambours à broder. Pour ma part, pas trop sure de moi, j’ai choisi de juste insérer mes rubans en dévissant un peu l’anneau extérieur du tambour et en coinçant les rubans entre les deux anneaux. Comme ça ça à l’air simple mais en fait c’est un peu prise de tête car tous les ruban n’ayant pas la même épaisseurs certains on tendance à se faire la malle et on se tire les cheveux. WP_20150711_013 Si c’était à refaire j’utiliserai de la colle. C’est donc ce que je vous conseille. Séparez les deux anneaux, collez avec un point de colle les rubans sur l’anneau intérieur dans l’ordre voulu, et remettez délicatement l’anneau extérieur. Et le tour est joué rien de plus simple et vous êtes sûr que les rubans ne se feront pas la malle.

4 – Faire un réseau de fils s’entrecroisant au centre de la suspension. Pour ma part j’ai utiliser du fil de pêche et j’ai fait ça de façon un peu anarchique en essayant de faire juste une croix au centre. L’important c’est que ça puisse vous donner un point d’accroche pour le futur.

5 – C’est fini ! Avec un petit crochet ou en coinçant le réseau de fils au niveau de votre plafonnier vous pouvez installer vote oeuvre d’art et admirer!

Waaaahhh 😮 Tous les matins quand je me lève, je vois mon plafonnier et je me dit “c’est moi qui l’ai fait” (Satisfactioooooon) 😀

L.

Advertisements

One thought on “Inspirée et occupée en mode DIY

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s