Un nouvel arrivant dans la famille !

Aujourd’hui je saute de joie ! Ma cousine côté paternel viens de donner naissance à un petit garçon ! Le premier de la nouvelle génération ! Cela me touche d’autant plus que je n’ai que quelques mois d’écart avec ma cousine et que de la voir enceinte et avoir son petit garçon me rappelle à quel point nous avons grandi ! Quelle changement ! Avant-hier encore elle m’annonçait que le père Noël n’existait pas et hier que le collège n’est pas de tout repos…

Pour contenir mon impatience avant la naissance de ce bout de chou j’ai eu le temps de faire ma “tata” gâteau et de réaliser pour ce bout de chou un joli petit cadeau. Me revoilà donc en mode DIY !

Après un tour sur Pinterest et avoir sélectionné ce qui me semblait le meilleur des mobiles bébé mon choix s’est porté sur un modèle alliant aussi un autre hobby que j’ai depuis petite : les origami.

Me voilà donc lancée dans la fabrication d’un mobile bébé qui est censé ressembler à ça :

Pour confectionner vous aussi ce mobile il vous faudra :

  • Un bâton de bois de 60cm et de 0,5cm de diamètre (trouvé en magasin de bricolage)
  • Du papier pour origami / papier cadeau (format 15 x 15cm)
  • Du fil de pêche
  • Une grosse aiguille
  • Un ruban / cordon
  • Une petite scie
  • Un briquet
  • De la super glue
  • Beaucoup de patience

Etape n°1 : Définissez la disposition de vos origami

C’est une étape qui peut vous paraître futile mais qui vous aidera à bien choisir vos couleurs et le nombre de papiers de chaque couleur dont vous allez avoir besoin.

papiers et disposition

Pour ma part j’ai choisi des teintes de vert (pour changer un peu du bleu classique assigné d’office aux petits garçons).

En plus ça tombe bien il s’avère que la future chambre de bébé est elle aussi verte 🙂

J’ai également fait le choix d’associer un papier avec des petits dinos pour casser un peu l’uni des autres papiers (ce papier est en réalité du papier cadeau vendu à la feuille dont j’ai coupé des carrés de 15 x15cm).

Etape n°2 : Pliez vos origami

Sur internet vous trouverez les diagrammes pour réaliser toute sorte d’origami. Pour ma part j’ai fait le choix de la grue traditionnelle, déjà parce que c’est un classique indémodable et secondo parce que des oiseaux pour un mobile ça a comme qui dirait du sens… Donc pour ce qui est de la grue voici le diagramme version courte :

Grue mode d'emploi

Un conseil : faites un ou deux essais avec du papier blanc avant de vous lancer avec votre beau papier.

Ensuite c’est parti pour quelques heures de folie ! Armez-vous de patience et plier, plier et plier !

WP_20150801_002

Vous avez aussi le droit de faire des pauses hein!

Etape n°3  : l’assemblage

Cette étape va vous demander une patiente à toute épreuve. En effet une fois les 12 grues pliées et prêtes à prendre leur envol redisposez les dans l’ordre que vous aviez défini.

Commençons par les trois grues sur les côtés. Comme vous le remarquerez elle ne nécessiterons qu’un seul trou. Faites le trou avec votre grosse aiguille de façon la plus centrée possible au sommet du dos de la grue. Assemblons maintenant ces trois grues… Commencer par couper un bout de bois de 14 cm (je ne suis plus sûre mais il me semble que c’est ça!), et faites une fente qui fait tout le tour de votre bout de bois au milieu (attention bien AU MILIEU)! à cet endroit accrocher votre première grue. Elle doit pendre vers le bas du mobile donc couper une longueur de fil assez longue. Ensuite couper deux fils de la moitié de la longueur du fil précédent. Ils vous permettrons d’accrocher les deux autres grues sur les extérieurs. Répétez l’opération pour l’autre côté. Vous obtenez donc deux mini-mobiles avec trois grues chacun.

Passons maintenant aux grues supérieures. Vous pouvez couper quatre fils qui font la moitié de la moitié (le quart en gros :p ) du premier fil ou la moitié de la longueur des deux autres fils que vous avez coupés précédemment. Ils vont vous servir à accrocher la grue se trouvant au dessus du groupe de trois grues. Un premier fil viendra s’accrocher vers le haut et un autre fil viendra s’accrocher vers le bas (faites un trou avec une aiguille à la base de la grue au niveau de la jointure du corps). Accrochez donc un petit fil en haut et un petit fil en bas de la grue. Venez ensuite placer cette grue au centre de votre mini-mobile. Veillez à coincer vos fils dans la fente centrale que vous avez faite ça aidera à les garder bien centrés. Répétez pour les deux côtés cette fois vous avez donc deux mini-mobiles de quatre grues chacun.

Il ne vous manque donc plus que la rangée de quatre grues centrales. Pour cette rangée là je n’ai pas trop de conseil pour la longueur. ce que j’ai fait c’est que j’ai placé a coté de moi les mini-mobile et j’ai regardé où je voulais que les grues du centre tombent pour éviter qu’elles tombent à la même hauteur et qu’elles se chevauchent.

Une fois cette rangée réalisée vous pouvez la placer au centre d’un bout de bois de 30 cm environs en la calant dans une fente centrale que vous aurez préalablement réalisée.

Nous voilà maintenant à la partie la plus délicate. vous avez toutes vos rangées centrales bien calées dans leur fente mais les grues se trouvant sur les extérieurs ne le sont pas… Il est important d’attendre la fin pour réaliser les fentes extérieurs car comme vous le constatez tout est une question d’équilibre. Placer donc les grues extérieurs en essayant d’atteindre l’équilibre parfait et faite un petit trait au crayon à papier afin de noter leur position. A cette hauteur faite une petite fente à la scie sur le dessus seulement du bout de bois. Comme pour les grues centrales venez ensuite coincer vos grues dans ces nouvelles fentes.

Maintenant venez accrocher un ruban sur le haut de votre mobile et accrocher le mobile à un plafond ou un mur afin de voir ce que ça donne.

Vous n’avez certainement pas atteint l’équilibre parfait parfait (ou alors je vous décerne tout de suite la médaille d’or du mobile pour bébé), mais ne paniquez pas il reste encore une solution. L’astuce que j’ai trouvé pour parfaire l’équilibre des grues est de glisser un petit bout de papier discret entre le corps et les ailes des grues qui mériteraient à être plus lourdes…Après avoir inséré, enlevé, réinséré vos petits bouts de papiers avant de les ré-réinsérer, ré-enlever et ré-ré-réinserer vous devriez perdre totalement patience arriver à atteindre votre but : l’équilibre ultime !

Etape n°3 : Le retour en enfance

Maintenant vous n’avez plus qu’a vous extasiez bêtement devant ce mobile pour bébé pendant des heures pour vérifier qu’il tiens bien en place et admirer le mouvement des oiseaux lors des déplacements d’airs…quelle grâce…wahhhhh

WP_20150808_003

Afin d’avoir de belles finitions je vous conseille de brûler avec un briquet le fil de pêche qui sort au niveau des noeuds (attention à pas mettre de feu à tout le mobile ! Une fois arrivé là ce serait bête…) et de coller à la super glue le cordon ou ruban central du haut afin qu’il ne bouge pas et garde bien l’équilibre central du mobile.

Et voilà ! Vous pouvez maintenant offrir ce beau cadeau personnalisé au futur nouveau né.

Pour ma part je profite de cet article pour souhaiter à nouveau félicitation aux jeunes parents (en attendant de rencontrer prochainement le bout de chou je sautille partout de joie ! )

L.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s