Mieux vaut deux fois qu’une !

Hier c’était ici le “Pancake day” !

Alors je vous entends déjà “ouaaiiis c’est booon kôaaaa c’est la chandeleur… y’a pas de quoi casser trois oeufs dans un saladier…”.

FAUX !

La chandeleur c’est tous les ans le 2 Février. Nous, français, nous préparons une volée de crêpes à déguster salée ou sucrée. Et la plupart d’entre nous ne savons pas pourquoi… Alors aujourd’hui je me donne la grande responsabilité de lever le voile sur le secret de la tradition de la chandeleur à la population française.

//giphy.com/embed/14ayNgUBowfsjK

Alors en gros pour pas faire soporifique la chandeleur c’est 40 jours après Noël, donc le 2 Février…Jusque là vous suivez ?! Quarante jours après Noël…Pourquoi ? Et bien c’est quand Jésus et ses parents débarquent à Jérusalem et emmènent leur fils bien-aimé dans sa première église ! Alléluia ! (En gros Jésus naît : on farcit la dinde, Jésus reçoit ses premiers cadeaux : on farcit la galette, Jésus entre dans sa première église : on farcit les crêpes et nous deux millénaires plus tard on se farcit l’aiguille montante de la balance!). Pour ce qui est du nom, la chandeleur est appelée ainsi en référence à un pèlerinage réalisé à la lueur de la chandelle faisant lui-même référence au voyage la petite famille sacrée de Nazareth à Jérusalem. Alors bon c’est bien maintenant on sait pourquoi c’est le 2 Février et pourquoi ça s’appelle la chandeleur mais pourquoi les crêpes ?! Et bien là les sources diverges…En gros c’est pour fêter la fin de l’hiver et les jours qui se rallongent, d’où la forme ronde de la crêpe qui rappellerai celle du soleil (bon on retrouve la même chose pour la galette des rois du coup ça nous avance pas beaucoup…). En fait et surtout la chandeleur arrive au moment des semailles d’hiver du blé. Du coup les familles se servaient de leur excédants de farine de l’année précédente pour confectionner des crêpes qui, selon la croyance, permettaient d’apporter la prospérité de la récolte suivante.

Crepe_Sweet

Vous la sentez bien la prospérité là ?!

Passons maintenant au…PANCAKE DAY ! Et bien oui c’est bel et bien différent de la chandeleur puisque c’est ce que l’on appelle en France “Mardi Gras”. Ah! Vous situez mieux maintenant ! Situé 48 jours avant le Lundi de Pâques, il précède le carême, c’est donc le dernier jour où on peut se permettre une orgie gastronomique avant le jeûne imposé par la commémoration de la passion du Christ qui doit se suivre pendant 40 jours (Ouais de son vivant avec Jésus on s’en met plein la panse et le jour où il meurt on passe “pouf” à la diet ! Mais ne vous inquiétez pas après Jésus revient et on remet le couvert). Bien que dans certains pays on fête Mardi Gras à coup de bon beignets bien gras, les britanniques, eux, ont décidés que manger bien gras c’était manger des crêpes… Moi je dit ok!

Du coup pour les traditionalistes/révolutionnaires-immigrés intégrés comme je suis, ça donne deux fois plus de raisons de manger des crêpes ! Et moi je dit “Miam”!

A vos poêles!

(Tiens il est passé où mon Louis d’or….?!)

L.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s