Théâtre et comédies musicales à Londres

Un des plaisirs que j’ai découvert à Londres est d’aller au théâtre. Le catalogue est tellement varié à Londres que l’on peu dire qu’on a du choix. En plus on a accès à des troupes, des acteurs ou des danseurs de grande renommée ce qui garantie la qualité du spectacle. Vous l’aurez donc compris un rendez-vous que je conseillerais si vous faites un detours à Londres est le théâtre.

Les prix sont parfois rebutant mais vous pouvez vous arranger pour trouver des tickets à prix réduits. Perso je prends mes billets sur Amazon tickets car on y trouve des offres intéressante et ils ne prennent pas de booking fee (taxe de réservation). Si vous êtes touriste de passage et que vous ne vous y êtes pas prix à l’avance une solution reste de faire la queue et attendre que le théâtre vende ses dernières places non vendues. En effet, les théâtres se gardent toujours un certain nombre de places à vendre le jour J et il reste notamment les places les moins bien situées (ne tourner pas les talons c’est quand même très acceptable et vous verrez le show !) qui vous serons accessible à des prix bradés (le but du théâtre étant de remplir sa salle).

En 2015-début 2016 j’aurais vu pas moins de 8 shows. On peut dire que pour quelqu’un qui ne mettait jamais les pieds dans un théâtre je me suis bien rattrapée ! Voici donc la liste des spectacles que je compte à mon actif :

Les pièces de théâtre :

  • 1984

1984-Banner

L’histoire du roman incontournable de George Orwell est ici adaptée sur les planches. Je n’ai personnellement jamais eu l’occasion de lire le livre mais j’ai trouvé l’interprétation théâtrale très intéressante. L’oeuvre est à la fois dérangeante et intrigante. L’histoire d’amour impossible dans une société totalitaire où les libertés et les secrets ne sont qu’un vague souvenir nous fait passer par toutes les émotions. Sursaut, peur, espoir, terreur, questionnement, etc. Le spectacle touche que l’on ai lu la pièce ou non. N’ayant pas lu la pièce je me suis demandée si je comprenais bien certaines scènes, notamment au début, mais au final rien d’handicapant. On ressort juste avec l’envie de lire le bouquin…

(20£ la place/ N’a été joué que quelques semaines l’été dernier/De retour cette année de Juin à Octobre)

  • Everyman

Un classique du théâtre, joué depuis de 15ème siècle, ici remis au goût du jour et incarné brillamment par Chiwetel Eijofor (l’acteur principal de 12 years a slave pour faire simple). La pièce met en scène un homme qui semble avoir réussi (riche) et qui estime lui-même avoir bien profité de la vie en ayant fait la fête sans se priver d’aucun excès (alcool, sexe, drogue, etc). Un soir d’excès justement, la mort vient à sa rencontre. L’homme lui demande de l’épargner et la mort lui demande alors une raison ou quelqu’un qui pourrait parler en sa défense. Il demande alors à ses amis de le soutenir, mais ses derniers n’était là que pour l’argent et la fête. Il se tourne alors vers sa famille qu’il aura délaissé depuis trop longtemps et qui aura envers lui plus de remords que de soutient. Bref la pièce met en scène de façon moderne le moment du jugement dernier. Le côté moralisateur à grosse ficèles est parfois un peu lourd, mais finalement on en fini par se demander qu’est-ce qu’on a pu accomplir de bien dans sa vie et quelles sont les choses qui ont vraiment de la valeur?

(15£/ Quelques semaines au théâtre national de Londres il y a déjà un bon moment de ça!)

  • The curious incident of the dog in the night time

Adapté d’un roman de Mark Haddon, cette pièce débute avec le meurtre d’un chien dans un quartier résidentiel. Le jeune Christopher, obsédé par la mort de l’animal, mène alors l’enquête. En plus d’une enquête un peu rigolote l’histoire traite d’un sujet de fond plus sérieux qui est le syndrome d’asperger. En effet le jeune Christopher en est atteint et ses relations sociales sont très difficiles. Cependant, pendant son enquête il dépassera ses limites allant même jusqu’à entreprendre un voyage, seul, jusqu’à Londres. Pour moi cette pièce à été de loin la meilleure surprise (et reste à ce jour la pièce de théâtre que j’ai préférée). Je ne connaissais pas du tout l’histoire mais on peut dire que je me suis directement pris au jeu. Jonglant à la fois entre l’humour et le sérieux on ne s’ennuie pas une seconde. La mise en scène est grandiose avec une scène interactive sur ses 3 faces et son sol. Les dialogues sont pour la plupart assez cinglant. Et l’interpretation du jeune homme atteint d’asperger est remarquable. On se demande jusqu’où on sera transporter et on est pas déçu ! En tout cas je ne l’ai pas été ! Et on ne se demande pas en ressortant pourquoi la pièce à reçu le prix de la meilleure pièce de théâtre en 2013

(15£/ Encore visible au Gielgud Theatre de Londres)

Les comédies musicales :

On entre là dans la partie “musicale” qui est du fait pas forcément ma partie préféré (Quand ça chante tout le temps avec des voix super aigüe ça a tendance à me taper sur le ciboulot au bout d’un moment mais ceci n’est que mon avis personnel)

  • Wicked

event_media-banner_lrg

Forcez de constater que même si ça chante tout le long l’effet est au rendez-vous. Déjà parce que c’est un milieu de conte de fée (et de sorcières) alors pourquoi pas vivre en chantant… Aussi parce que par son côté conte de fée on se laisse facilement emporter dans l’histoire avec des gentils et des méchants, des gentils pas si gentils et des méchants finalement pas si méchant. On suit l’histoire de la sorcière du magicien d’oz qui entre à la fac et qui essaye de s’intégrer avec les autres sorcier, chose qui n’est pas facile quand on à la peau verte. L’histoire comme tout conte de fée est bourrée de bon sentiment et de morales le tout dans un décor coloré tout plein. Amitié, histoire d’amour, problèmes d’intégration ou d’usurpation tout est abordé. Finalement la pièce est, selon moi, un moment de détente agréable pour les plus grand, un moment magique pour les plus petits et une pièce idéale pour un publique adolescent.

  • Miss Saigon

Alors là pour le coup, aux vues de l’histoire en elle-même j’étais très étonnée que ça chante tout le long. En effet cela aborde tout de même la guerre du Vietnam et plus particulièrement l’attachement d’un soldat américain pour une prostitué vietnamienne nouvelle recrue d’un bordel en vogue. Une histoire d’amour avant tout mais qui raconte également le dur quotidien de cette femme prostitué amoureuse qui aura un enfant d’un soldat rentré au pays. Mais qui raconte aussi la vie du soldat qui apprend qu’il est père d’un enfant de cette femme qu’il a aimé après avoir refait sa vie aux Etats-unis. Bref sans vous racontez tout les tenants et les aboutissants c’est une histoire plutôt accrocheuse dont on veut savoir la fin. Attention tout de même aux âmes sensibles, la plupart des scènes du début ayant lieu dans le bordel vietnamien on a donc le droit à des femmes en petites tenues et de scène de sexe plutôt bien retranscrites :). Ayant été voir cette pièce avec mon père j’étais moi même un peu gênée au début jusqu’à ce que je relativise en me disant que c’était surement pas les premières nanas en dessous qu’il voyait et qu’il était au courant de la chose depuis bien plus longtemps que moi (N’est-ce pas?! Sinon je serai pas là!). En plus il était certainement ravi que voir des nanas bien foutues en dessous alors pourquoi se stresser…

  • Cats

CatsLondon

Cats fut dans le catalogue “comédie musicale” celle que j’ai préférée ! En effet bien que l’histoire n’en soit pas complètement une puisque cela présente juste des chats les uns après les autres…Mais ce que j’ai particulièrement apprécié c’est que chaque chat à sa personnalité ce qui est magnifiquement représenté par différents style de dance. On a affaire à tout les type : Jazz, ballet, lyrique, claquettes, heals, hip-hop. Les danseurs sont tout simplement géniaux puisqu’il font tout ça en essayant d’intégrer des mouvements de chats et en chantant! J’en ai pris plein les yeux niveau chorégraphie et une fois fini j’avais envie déjà d’y retourner. Si vous aimé la danse de manière générale cette comédie musicale s’adresse à vous (et si vous aimez les chats c’est encore mieux).

Cats

Cats

(20£/pers, malheureusement plus disponible sur Londres mais en toujours en tournée en Angleterre)

  • Janis Joplin : Full tilt

janis-joplin-full-tilt-500x-1453891310

Conseillé par un collègue je suis aussi allez voir la comédie musicale sur la vie de Janis Joplin. Je ne crois pas avoir appris quoi que ce soit sur sa vie. Si ce n’est qu’elle était mal vu de ses collègues et professeurs de lycée car elle soutenait le droit civiques des noirs américains, ce qui ne se faisait pas quand on était blanche et vivant au Texas dans les années 60 (quelle tristesse…et c’était hier). Elle raconte d’ailleurs apparement qu’elle a eu une révélation sur la musique, étant jeune, en écoutant en cachette les radios noirs américaines diffusant du Jazz. Bref, la comédie musicale retrace tout ce genre d’anecdotes ainsi que le train de vie que menait Janis (célébrité, drogues, etc.) mais surtout on profite aussi d’un concert de Janis Joplin puisque ses plus grands tubes sont interprétés par la chanteuse/comédienne Angie Darcy (qui se débrouille bien pour imiter le timbre de voix un peu cassé et donc exceptionnel de Janis Joplin) et ses musiciens (guitares, basse, batterie). Vraiment sympa ! D’autant que ce n’est pas demain qu’on aura l’occasion d’aller à des concert de Janis Joplin malheureusement….

(7£, n’est resté que quelques semaines Londres, étant originellement une comédie musicale à succès à Edimbourg)

Ballet/Opera :

  • Swan lakeEventGallery-4533

De loin le spectacle qui m’a le plus plût, j’ai déjà envie d’y retourner et surtout j’en ai rêvé pendant deux jours après l’avoir vu !!! Bon faut dire aussi que ça faisait plusieurs années que je voulais assister au ballet du Lac des cygnes alors forcément j’y suis allée (et ressortie) avec plein d’étoile dans les yeux. En plus, j’ai eu la chance d’aller voir la représentation de la troupe de ballet de St Petersbourg comprenant la grande Irina Kolesnikova. Tous les danseurs étaient d’un niveau à couper le souffle et donc forcément ça en jette. Interpretation classique mais efficace avec la musique légendaire de Tchaïkovski interprétée par un orchestre.

(20£, le ballet de St Petersbourg n’est resté que quelques semaines mais d’autres troupes interprètent régulièrement le lac des cygnes à Londres)

 

Voilà pour mon expérience personnelle des scènes de Londres. Je vous invite à profiter de spectacles londonien que vous soyez installé à Londres ou de passage car les troupes de passage sur Londres réalise très souvent des spectacles de grande qualité !

L.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s